Premier atelier philo : l’ennui

Les élèves réunis lors de notre premier atelier philo de l’année ont choisi l’ennui comme thème de leur discussion…

Quelques mots d’abord sur la philo…

« La philo, c’est une matière très énervante qu’on a en terminale, et qui donne du fil à retordre à tout le monde ! »

« Comment prendre du recul »

« Se poser des questions »

« Une philosophie de vie, la manière qu’on a de vivre »

Voici quelques uns des thèmes dont les élèves présents ont envie de parler : l’humilité, le respect et l’humiliation, le bien et le mal, la paresse, l’amour, l’ennui. C’est finalement ce dernier thème que nous avons choisi pour cette première discussion.

« Pour mieux apprécier l’ennui, il faut faire plein de choses, trop, après on est content de s’ennuyer ! »

« Je m’ennuie tout le temps. »

« Même si on aime quelque chose, si on le fait tout le temps après c’est lassant. »

« L’ennui, ça incite à réfléchir. »

« Parfois, quand a un cours où on s’ennuie, on ne réfléchir pas. On n’écoute pas le prof. »

« Quand je m’ennuie en cours, je rêve. »

« Quand on est devant la télé, on est comme hypnotisé, même si on sais qu’on a des choses à faire, on préfère s’ennuyer. »

« Le temps ne passe pas. »

« Quand on se met en tête qu’on est en vacances, on s’ennuie à l’avance. »

« Quand on ne fait que travailler, on aimerait s’arrêter. Ça fait du bien de ne plus rien faire, on pense et c’est tout. »

« Ca force à réfléchir. »

« Ca fait du bien : on pense à des souvenirs positifs, ça donne envie de refaire des choses. On se dit qu’on a la chance de vivre, d’avoir des amis. »

« Ca donne envie d’imaginer, de faire des choses qu’on n’a jamais faites. »

« Quand on a des problèmes, quand on s’ennuie, alors on repense à ces problèmes. »

« Si je n’étais pas venue à l’atelier philo aujourd’hui, je me serais ennuyée ! »

« Quand on s’ennuie, on pense sans s’en rendre compte, c’est là que viennent les idées. »

« C’est compliqué de sortir de l’ennui. »

« L’ennui peut nous mettre en colère »

Voici quelques unes des paroles des six élèves présents à cette première rencontre. Ils ont choisi le thème de la suivante, qui aura lieu fin novembre : le respect et l’humiliation.